Peinture flamande et hollandaise

Les pèlerins d’Emmaüs

Rembrandt Harmenszoon van Rijn dit Rembrandt
Leyde, 1606 - Amsterdam, 1669

Vers 1628, huile sur panneau, 39 x 42 cm
Bibliothèque

Jésus de Nazareth, après sa mort et sa résurrection, apparaît à ses disciples en diverses occasions. La rencontre à Emmaüs évoquée par l’apôtre Luc, est celle que les artistes ont le plus souvent représentée. C’est également le moment que Rembrandt a choisi de figurer ici.

Peintre des sujets bibliques, Rembrandt fut-il un peintre religieux ? On pourrait répondre par l’affirmative tant le traitement pictural des Pèlerins d’Emmaüs répond exactement au message chrétien. Cette œuvre pourrait représenter une simple scène d’auberge : les convives sont attablés et la servante s’affaire dans l’arrière salle. Mais par l’utilisation de la technique, déjà ancienne, du clair-obscur et par un puissant effet de contre-jour créé par une source lumineuse placée derrière la figure du Christ, la scène est transfigurée : la figure du Christ se découpe en silhouette immatérielle. Ce rayonnement mystérieux suffit à révéler la nature divine du Christ et à produire un puissant effet dramatique.

Le thème de la rencontre à Emmaüs, l’artiste hollandais l’a traité à de nombreuses reprises tout au long de sa vie. Mais aucune autre version n’atteint à la perfection de cette œuvre de jeunesse où le mystère est suggéré avec tant de simplicité.

Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail. Retour à la liste des oeuvres

Vous aimerez aussi

  • portrait_de_magistrat
  • le_temps_coupe_les_ailes_de_l_amour
  • portrait_d_homme
  • paysage_environs_d_haarlem