Peinture flamande et hollandaise

Portrait de magistrat

Antoon Van Dyck
Anvers, 1599 - Blackfriars, 1641

Vers 1620, huile sur toile, 117 x 98 cm
Bibliothèque

On attribue d’ordinaire à l’école flamande un solide savoir-faire en matière de réalisme aussi ce splendide portrait de magistrat ne pouvait revenir qu’à Antoon van Dyck. Curieusement, il est acquis par Edouard André sous un autre nom et c’est l’un de ses compétiteurs, le directeur des musées de Berlin qui le publie sous sa véritable attribution, unanimement reconnue depuis.

Passer votre souris sur l'oeuvre pour la voir en détail. Retour à la liste des oeuvres

Vous aimerez aussi

pelerins_d_emmaus
le_temps_coupe_les_ailes_de_l_amour
portrait_d_homme
paysage_environs_d_haarlem