Les avantages


Des contreparties directes

Le Musée Jacquemart-André s’engage à valoriser les dons de ses mécènes par un grand nombre de contreparties. La nature de ces contreparties est définie au cas par cas selon les attentes de l’entreprise et selon le montant du mécénat.

Des opérations de relation publique de prestige
Le Musée met à la disposition des entreprises mécènes ses salles de réception pour l’organisation de soirées de gala, de petits-déjeuners ou de visites privées accompagnées d’une coupe de champagne.
Ces réceptions de prestige organisées dans les salons du Musée font découvrir une autre facette de cette demeure d’exception, dans une atmosphère unique évoquant les grandes réceptions du Second Empire.

Une grande visibilité
Pour chaque exposition, le Musée Jacquemart-André élabore un plan de communication d’envergure. L’entreprise mécène bénéficie alors d’une visibilité sur tous ces supports : affiches, site Internet dédié, publicités dans la presse ou sur Internet, bande annonce télévisée… Elle est également valorisée sur chaque édition lié à l’exposition (catalogue, livret de visite…).

Des opérations de relation presse
Le mécène peut inviter, lors du vernissage réservé à la presse la veille de l’ouverture au public, des journalistes de la presse spécialisée dans son domaine. De son côté, le Musée réunit des journalistes de la presse grand public et artistique. Un représentant de l’entreprise mécène peut intervenir à la table de presse.


Des dispositions ficales avantageuses

Conformément à la loi du 1er août 2003 en faveur du mécénat, les versements des entreprises offrent dorénavant droit à une réduction d’impôt de 60% du montant du don.