Partager

Buste posthume de l’architecte Jacques 1er Gabriel

Jacques Gabriel Antoine Coysevox (1649 - 1720)

1711, marbre, 88 x 65 cm

Pourquoi est-ce un incontournable ?

Antoine Coysevox est le plus grand sculpteur français de la fin du règne de Louis XIV. Portraitiste de talent, il est reconnu pour sa capacité à insuffler la personnalité du personnage représenté dans le marbre. Compte-tenu de l’absence de modèle, celui-ci étant mort depuis 25 ans au moment de la réalisation de cette œuvre, il faut souligner ici le travail de l’artiste.

Grand salon

Coysevox sculpte ce buste en 1711. Il représente l’architecte Jacques 1er Gabriel la tête tournée vers la droite, coiffé d’une longue perruque et vêtu d’un ample manteau drapé sur une chemise plissée. Antoine Coysevox choisit un parti de simplicité qui s’accorde bien à un buste posthume. D’ordinaire reconnu pour sa capacité à simuler la personnalité du personnage représenté dans le marbre, Coysevox manque ici d’un peu de finesse psychologique. Cela est surement dû à l’absence de modèle vivant puisque lorsque Coysevox sculpte ce buste, Jacques 1er Gabriel est mort depuis 25 a. Coysevox fut pourtant un portraitiste de talent et l’un des sculpteurs les plus importants de la deuxième moitié du XVIIe siècle. Il a réalisé de nombreux bustes du Roi Louis XIV, mais aussi des grands du royaume, d’hommes d’Etat ou d’artistes.

En détail

Admirez le travail réalisé sur la perruque. Celle-ci, au jeu si brillant et aux innombrables mèches tombantes, donne du feu et de l’autorité au buste.

Le saviez-vous ?

Jacques Gabriel était l’un des architectes de Louis XIV. Il a bâti, par exemple la manufacture des Gobelins, une partie du Palais Royal et de nombreux châteaux autour de Paris et a participé à la construction de Versailles, où s’illustreront ses descendants.